Logo Scolaplan

Des projets d’Inde et du Maroc lauréats du Prix UNESCO-Roi Hamad bin Isa Al Khalifa pour l’innovation dans l′éducation

Des projets d’Inde et du Maroc lauréats du Prix UNESCO-Roi Hamad bin Isa Al Khalifa pour l’innovation dans l′éducation

Le Prix UNESCO-Roi Hamad bin Isa Al Khalifa 2017 sera remis aux programmes CLIX (Inde) et GENIE (Maroc) au cours d’une cérémonie qui se déroulera au siège de l’UNESCO le 7 mars (de 12h00 à 13h00, Salle I). Créé en 2005, ce prix récompense deux projets innovants dans le domaine de l’enseignement et de l’apprentissage qui s’appuient sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour améliorer les performances éducatives.

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, et le Vice-Premier ministre du Bahreïn, Jawad bin Salem Al Arrayed, ouvriront la cérémonie.

Le thème du Prix est consacré cette année à « l’utilisation des technologies de l’information et de la communication pour améliorer l’accès à une éducation de qualité ». Le Prix participe à la réalisation de l’Objectif de développement durable n°4 qui vise à assurer l′accès de tous à une éducation de qualité et à promouvoir les possibilités d′apprentissage tout au long de la vie.

Sélectionnés sur proposition d’un jury international, les lauréats recevront chacun un certificat ainsi qu’une récompense d’un montant de 25 000 dollars.

Les deux projets primés seront présentés de 10h00 à 11h30 (Salle IV).

 

Le Programme CLIX — Initiative d’apprentissage connecté, Inde

Le Programme CLIX, mis au point par l’Institut Tata des sciences sociales, met à profit les TIC pour améliorer les chances des élèves des communautés mal desservies d’accéder à l’enseignement secondaire et supérieur en Inde. Il offre des expériences d’apprentissage mixtes de qualité basées sur une plate-forme, dans trois langues : l’anglais, l’hindi et le telugu. À ce jour, 478 lycées publics, 1 767 enseignants et 46 420 élèves ont bénéficié du programme dans quatre États indiens.

Grâce à un partenariat multi-parties prenantes, le programme rassemble des universités, des fondations et des administrations locales pour relever le défi consistant à améliorer la qualité de l’éducation, en particulier dans l’enseignement des STEM (les sciences, la technologie, l′ingénierie et les mathématiques). Il a conçu une méthode d’apprentissage et d’enseignement mixte, accessible au moyen d’appareils numériques de base et d’une connexion internet à bas débit. L’apprentissage mixte est appuyé par des matériels pédagogiques de qualité en accès libre, qui sont élaborés en collaboration avec les partenaires respectifs. Une quinzaine de modules d’apprentissage en mathématiques, sciences, anglais et compétences numériques ont été mis à disposition dans trois langues. Les données sur l’apprentissage en ligne ont été suivies et traitées pour évaluer les résultats des projets et encourager les administrations locales et nationales à prendre des décisions fondées sur des preuves. Le programme accorde également la priorité à la motivation et au développement professionnel des enseignants par le biais d’un mécanisme d’incitation adéquat.

 

Le Programme GENIE - Programme de généralisation des technologies de l´information et de la communication pour l´enseignement, Maroc

Lancé en 2005, le Programme GENIE est une politique et une initiative nationale à long terme et à grande échelle élaborée et mise en œuvre par le Ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Maroc. Il vise à intégrer les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour améliorer l’accès et la qualité de l’éducation dans les écoles primaires et secondaires. Il énonce les éléments clés d’une politique nationale efficace sur les TIC dans l’éducation, tels que les infrastructures, la formation des enseignants, l’élaboration de ressources numériques et la transformation des pratiques d’enseignement et d’apprentissage.

Le programme a permis de fournir des infrastructures, du matériel numérique et une connexion internet à plus de 10 000 écoles, et a favorisé les innovations pédagogiques en dispensant une formation continue à plus de 300 000 enseignants et directeurs d’école dans le pays. Il encourage l’utilisation créative des TIC pour garantir l’accès inclusif à une éducation de qualité dans chaque école du pays et couvre les quatre langues principales utilisées dans les écoles (l’amazigh, l’anglais, l’arabe et le français). Il a contribué à faire passer le taux de scolarisation dans le pays à 95 % et s’efforce de réduire le taux d’abandon scolaire de 53 % grâce à une mise en œuvre vigoureuse.

L’approche globale employée dans la planification de la politique a contribué à la viabilité du programme national à grande échelle et a suscité des changements profonds dans le système éducatif au Maroc. Le programme a attaché une grande importance à la formation initiale des enseignants, afin de s’assurer que la nouvelle génération d’enseignants soit dotée des compétences nécessaires pour intégrer efficacement les TIC dans leurs pratiques d’enseignement. La fourniture de ressources pédagogiques numériques dans les quatre langues a permis un accès universel aux ressources numériques par le biais d’une plate-forme nationale en ligne pour les TIC dans l’éducation.

2018-03-07
Source : UNESCO

Vidéos
Flash info
Actualités Google : étudiants étrangers